Coup de projecteur sur un pilote du Challenge des Monos

Pour ce premier numéro de la série d’articles « Coup de projecteur sur un pilote du Challenge des Monos » nous allons nous intéresser à un personnage « haut en couleur » comme on a coutume de dire.

Ardent défenseur des productions de Bologne (rien à voir avec les spaghettis), il s’est illustré dans de nombreuses courses d’endurance du Ducati Club de France, entraînant avec lui ses 2 rejetons, souvent jusqu’à la plus haute marche du podium.
Comme le bonhomme n’est pas du genre à porter des œillères, il s’est tout naturellement intéressé à ces drôles d’engins monocylindres qui fourmillent dans la célèbre formule dite Challenge des Monos.

Attiré par ses copains qui avaient franchi le pas, il s’est monté un prototype simple mais néanmoins efficace sur une base de Cagiva Mito motorisé par un 600XT Yamaha, rebaptisé tout naturellement Yamito !

 

 

 

Ceux qui suivent les péripéties du Challenge des Monos auront reconnu Guy Fitte, notre numéro 70, car c’est bien de lui qu’il s’agit.

Au bout de 4 saisons de bons et loyaux services, la Yamito est mise de côté et il prend l’envie à Guy de monter un vrai prototype. Il charge alors son fils cadet de « tâter » le terrain auprès du « Prez », comme il le nomme, et c’est avec surprise qu’il reçoit une réponse du dit Prez l’invitant à surveiller les fréquentations de son fils et vérifier s’il ne consomme pas des substances illicites à son insu.
Voyez plutôt le contenu du message :
« Bonjour,
Je me permet de te contacter pour une question technique concernant le règlement.
Un moteur bicylindre n’ayant qu’un cylindre en allumage (suppression de la culasse sur le deuxième cylindre)  peut-il être considéré comme un monocylindre ?
Question pertinente M. le Président !!!
En te souhaitant une bonne fin de weekend.
 »

Avouez qu’il y a de quoi se poser des questions, non ?

Pourtant, à la surprise de tout le monde, c’est un prototype en tout point identique à une Ducati 996 qui est présenté aux contrôleurs techniques du Challenge des Monos lors de la première course de la saison 2011.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Depuis, les prototypes montés sur base Ducati ne cessent de monter en puissance et maintenant, il existe une flottille de 4 machines sur des bases de 1198, excusez du peu (à quand l’ablation du cylindre arrière d’une Panigale ? ).

Si de telles réalisations vous intéressent, venez sur les épreuves qui accueillent le Challenge des Monos. Cherchez une Ducati, vérifiez s’il y a des monos autour et si vous voyez un personnage coiffé comme Pascal Obispo avec une banane aux lèvres, c’est lui, « le » Guy !
N’hésitez pas à lui demander des renseignements, c’est un véritable puits de connaissance et pas avare de conseils avec ça.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

A bientôt pour un nouveau Coup de projecteur sur ….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.